Complexe la Salle
Musculation / Fitness

Abdos fessiers : 5 exercices simples et efficaces

Vous souhaitez tonifier votre ventre mais également muscler vos fesses ? Savez-vous qu’il existe des exercices qui permettent de réaliser les deux à la fois ? Découvrez 5 exercices d’abdo fessiers qui vous permettront de remodeler votre silhouette en seulement quelques minutes par jour.

Muscler les abdominaux et les fessiers en même temps, c’est possible !

Lors de précédents articles nous vous avions proposé une multitude d’exercices d’abdo (voir ici), tirés de méthodes variées permettant de se muscler le ventre, mais également des exercices pour muscler les fessiers (voir ici), avec des mouvements ciblés pour travailler l’arrière des fesses ainsi que les petits et moyens fessiers.

Aujourd’hui nous allons vous faire découvrir des exercices 2 en 1, qui vous permettront de tonifier en même temps vos muscles abdominaux et fessiers (petit, moyen et grand glutéaux). Réalisés sous forme de circuit training 3 à 4 fois par semaine, ces mouvements vous permettront d’obtenir un ventre ferme et des fesses musclées en seulement quelques semaines.

Exercice d’abdo fessier classique

Assez simple de part sa réalisation, ce mouvement est particulièrement adapté aux débutants. Il permet de muscler les grands fessiers ainsi que les abdominaux grand droit et transverse. Cet exercice permet également de muscler le dos.

Consigne

Allongé sur le dos, jambes fléchies (encore + que sur l’illustration), pieds écartés de la largeur des épaules, décollez le bassin jusqu’à obtenir un segment “cuisses-bassin-tronc” aligné, puis serrez fort les fesses et les abdominaux (rentrez le ventre). Maintenez la position quelques secondes puis recommencez. Coté respiration, pensez à souffler lors de la contraction et à inspirer lors du relâchement.

Réalisez cet exercice une vingtaine de fois, en n’hésitant pas à rallonger le temps de contraction des abdos et des fessiers pour une meilleure efficacité.

Exercice d’abdo fessier avec élastique

Ce mouvement est déjà plus difficile que l’exercice précédent, car il sollicite les abdominaux en isométrie, c’est à dire en contraction continue. Au niveau des fesses, le travail va davantage être ciblé sur les petits et moyens fessiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *